Après avoir passé plus de 20 ans au Parlement de New York, pour une histoire de pots-de-vin et de blanchiment d’argent, tout serait sur le point de s’écrouler comme le mur de Berlin pour le New York State Legislator Sheldon Silver.
Le sénateur Joseph Lambert, quant à lui, devrait s’estimer chanceux qu’il est le président d’une Assemblée Législative en Haïti, le pays de mépris des lois avec une assemblée des Sénateurs envers laquelle la majorité des citoyens n’arrivent à exprimer seulement qu’un dégoût profond pour le degré de corruption et d’impunité qui y règnent. Ailleurs sous le ciel de l’Amérique, à New York, les portes de la prison guettent désormais le démocrate Sheldon Silver, âgé de 74 ans, ancien président de l’Assemblée Législative de  New York State, pour avoir perçu quelque $4 millions de paiements illégaux en échange de faveur accordée. Il a dû maintenant verser $
200.000 de caution, pour rester en liberté jusqu’à épuisement des recours judiciaires


New York, dimanche 29 juillet 2018 ((rezonodwes.com))–L’ancien président de l’Assemblée Législative de New York, Sheldon Silver, 74 ans, a écopé d’une nouvelle peine de 7 ans de prison, 5 de moins que sa première condamnation, pour les mêmes accusations de corruption et de blanchiment d’argent

Néanmoins, il bénéficie jusqu’à nouvel ordre de la pleine jouissance de tous ses droits et libertés. La caution de $200. 000 versée en 2015, date des formelles inculpations de corruption, est exactement la même forte somme déposée vendredi dernier devant le juge de la prison fédérale du District sud de New York (Manhattan, pour être autorisé à rester en liberté.

Le journal The New York Post a rapporté dimanche que l’ex-législateur qui était considéré comme l’un des trois  politiciens les plus puissants de New York State, est actuellement en liberté provisoire du fait qu’il a fait appel de sa deuxième condamnation.


L’ex-homme fort du Parlement de New York, est accusé de pots-de-vin et de corruption et de blanchiment d’argent. Il a reçu en échange de faciliter l’accès aux différents services officiels à un chercheur sur le cancer  à l’Université de Colombia, quelque $4 millions de paiements illégaux, au point, d’après New Post, qu’il avait laissé entendre que cet argent était le fruit de ses consultations à temps partiel en tant que juriste de formation.

Rappelons que M. Silver qui a passé plus de deux décennies à la Législature de New York State, avait été déjà condamné à 12 ans de prison en 2016, après avoir été reconnu coupable lors du premier procès sur les mêmes indices constituant d’actes d’accusation.