Port-au-Prince, samedi 7 juillet 2018 ((rezonodwes.com))– Le président de la Chambre des Députés, Gary Bodeau, a annoncé qu’au nom de son assemblée, il a donné un ultimatum de 2 heures, courant depuis 11 : 57 am, au gouvernement pour que celui-ci annule l’augmentation des prix à la pompe de l’essence.


Passé ce délai, Bodeau affirme que le gouvernement sera considéré comme démissionnaire.

Le député Bodeau a rappelé que sa position est claire : « Quand le FMI vous félicite, c’est que votre politique va provoquer votre chute », a martelé Gary Bodeau qui a fustigé le pouvoir pour son immaturité.