Les Cayes, dimanche 8 juillet 2018 ((rezonodwes.com))– Craignant que la rue arrive à renverser le président Jovenel Moise, le maire (démissionnaire?) de la ville des Cayes, Jean Gabriel Fortuné, a réclamé la démission du premier ministre Jack Guy Lafontant.


« Le président doit aller plus loin que le premier geste consistant à suspendre la mesure d’ajustement des prix du carburant. Le premier ministre et son gouvernement doivent présenter leur démission, afin d’ouvrir la voie à un gouvernement de sauvetage national », a déclaré Fortuné.

Estimant que le pays est au bord du chaos, l’ancien parlementaire a également conseillé au parlement de forcer la main au premier ministre afin d’obtenir son départ de la Primature, car celui-ci est un incapable, un nul.

« Le premier ministre doit partir. Il doit partir incessamment. Je suis un ayant-droit. J’ai fait des sacrifices. J’ai beaucoup investi pour que le président Jovenel Moise arrive au pouvoir », s’est emporté Fortuné qui ne veut pas attendre lundi.


« Dimanche soir, le parlement doit se réunir en urgence pour trancher et le premier ministre doit faciliter le processus afin que le président lance un dialogue en vue de monter ce gouvernement de sauvetage national ou de salut public. Il y va de l’avenir de la nation », a insisté Jean Gabriel Fortuné qui a affirmé ne pas vouloir l’anarchie et le chaos avec le départ de Jovenel Moise du pouvoir.