Le bilan officiel est encore provisoire. Les secouristes intensifient leurs efforts, vendredi 7 septembre, pour retrouver des survivants après un puissant séisme qui a fait au moins 20 morts

Tokyo, vendredi 7 septembre 2018 ((rezonodwes.com)) — Vingt personnes ont trouvé la mort et plus d’une vingtaine d’autres sont toujours portées disparues après un violent séisme qui a secoué jeudi matin la préfecture d’Hokkaido, dans le nord du Japon, a annoncé vendredi le gouvernement.


Les efforts de recherche et de sauvetage se poursuivent vendredi après qu’un séisme de magnitude 6,7 a frappé la préfecture la plus septentrionale du Japon, alors que la police, les pompiers et des milliers de membres des Forces d’auto-défense ont utilisé de la machinerie lourde pour déblayer les débris.

Dans l’une des villes les plus touchées, Atsuma, où d’énormes glissements de terrain ont enseveli de nombreuses maisons, les équipes de secours ont cherché à la main des signes de vie des disparus dans les décombres.

Quelque 2,95 millions de foyers ont été privés d’électricité, l’ensemble de la préfecture ayant subi une coupure de courant. L’entreprise Hokkaido Electric Power Company a estimé qu’il faudrait au moins une semaine pour que l’électricité soit entièrement rétablie dans sa zone de service.

Mais en allégeant quelque peu la pression vendredi, le réseau électrique a été reconnecté aux foyers à Hokkaido, ont déclaré les services publics locaux.


En outre, des centaines de milliers de ménages auraient été privés d’approvisionnement en eau, ont-ils également indiqué.

Selon les responsables de la préfecture, plus de 6.400 personnes ont été forcées de passer la nuit dans des centres d’évacuation de la capitale préfectorale de Sapporo.