This post was originally published on this site

Port-au-Prince, samedi 23 décembre 2017 ((rezonodwes.com)) — Le Plan d’Action Citoyenne (PAC) condamne avec la plus ferme rigueur l’attaque perpétrée sur la personne du prêtre Joseph Simoly, laquelle lui a coûté la vie, par conséquent adresse ses sympathies à la famille et aux proches du défunt. Il profite de cette occasion pour dénoncer la montée du climat d’insécurité et la persistance du règne d’impunité qui sévit dans le pays particulièrement dans la Capitale ces derniers jours.

Alors que des promesses ont été faites par le secrétaire d’état à la sécurité publique et le haut état-major de la police nationale d’une garantie certaine d’un climat de paix dans la zone métropolitaine durant les fêtes de fin d’année, plus d’une dizaine de personnes ayant vaqué à leurs activités ont subi des attaques par des bandits armés entre Novembre et Décembre de cette année.

Le Plan d’Action Citoyenne (PAC) se dit consterné de l’insouciance des autorités étatiques face à la protection des vies et biens de la population au cours de cette impasse économique combien difficile. PAC appelle la population à la plus grande vigilance, et il exhorte les forces de l’ordre à prendre en charge leurs responsabilités de protéger et de servir.
Il saisit aussi de cet instant pour souhaiter au peuple Haïtien ses voeux de stabilité et de bonheur pour l’année 2018.

Joyeux Noël à tous et à toutes!

Moise GARCON
Président

Buder BRILLANT
Secrétaire Général

www.pacayiti.com