This post was originally published on this site
Les 26, 30 juin et 7 juillet 2022, sont les nouvelles dates retenues par le Protocole d’Entente Nationale (PEN) pour refouler le macadam en vue du départ du Chef du Gouvernement haïtien, Ariel Henry. Les manifestations auront lieu respectivement aux Cayes, au Cap et à Port-au-Prince.

 

Les Chefs de file du PEN et alliés qui ont tenu les deux récentes manifestations aux Gonaïves et à Hinche la semaine dernière entendent rebondir. Après avoir débriefé la mobilisation dans le plateau central, l’ex-sénateur, Youri Latortue, annonce trois autres journées de mobilisations aux Cayes, au Cap et à Port-au-Prince, les 26, 30 juin et 7 juillet prochain. Ce, pour dénoncer la montée vertigineuse du phénomène de l’insécurité, la mauvaise gouvernance et le départ du locataire de la Primature.

Le coordonnateur du parti “Ayiti An Aksyon (AAA), a profité de l’occasion pour s’en prendre à ceux qui ont voulu alimenter le désordre dans la manifestation déroulée récemment à Hinche. Pour lui, il s’agissait de partisans de l’insécurité qui se dissimulent sous de faux costumes.

The post Le PEN et ses alliés annoncent trois nouvelles journées de manifestations dans le pays appeared first on Transparansmm.