La métisse à la crinière blonde crépue, à la fois haïtienne, japonaise et américaine ne laisse que des miettes pour ses adversaires au US Open de New York. Mais, pourra-t-elle survivre au duel qui va l’opposer à Aryna Sabalenka?

Lundi 3 septembre 2018 ((rezonodwes.com))– Pour la deuxième fois cette saison, l’haitiano-japonaise Naomi Osaka s’est qualifiée pour les huitièmes de finale d’un Grand Chelem, après l’Open d’Australie.


Comme une fusée en orbite, la joueuse de 20 ans n’a rien laissé en route et a sorti le match parfait afin de se qualifier pour les huitièmes de finale de l’US Open.

Venue sur le Grandstand de l’US Open pour affronter la Biélorusse Aliaksandra Sasnovich, elle a été sans pitié et est repartie aux vestiaires 50 minutes plus tard après avoir expédiée son adversaire en lui infligeant un 6-0 6-0, avec un total de 17 points perdus sur 68 disputés.

Osaka n’a tout simplement pas laissé le moindre jeu à son adversaire de 24 ans,  Aliaksandria Sasnovich.


Auparavant, elle avait dominé Laura Siegemund en deux manches (6-3, 6-2) et n’a fait qu’une bouchée de Julia Glushko (6-2, 6-0), avec 19 coups gagnants en seulement 50 minutes. 

Joueuse la mieux classée dans son quart de tableau, la fusée Osaka sera opposée à Aryna Sabalenka (20 ans) vers 13 heures ce lundi pour tenter d’atteindre les quarts de finale.

Naomi Osaka aura du pain sur la planche!