Révoqué pour agression et excès de zèle

Port-au-Prince, lundi 3 septembre 2018 ((rezonodwes.com))– L’agent de sécurité ayant brutalisé des journalistes, en août dernier, dans la cour du parlement, a été démis de ses fonctions par l’administration de cette institution, a confirmé le président du Sénat, Joseph Lambert.


Ernst Lee Raphaël a été identifié comme l’agresseur du journaliste de Radio Télé Pacific, Frantz Cinéus, a été révoqué pour agression et excès de zèle.

Cinéus et Jean Robert Delciné ont porté plainte mardi dernier au Parquet de Port-au-Prince et au cabinet d’instruction. Delciné, journaliste de radio Galaxie, a été l’objet de menaces de toute sorte de la part d’individus non identifiés suite à la diffusion d’un reportage mettant en lumière l’oisiveté de nombreux employés du parlement.

Par ailleurs, le président Lambert, tout en déplorant le silence de l’Exécutif et les organisations de défense des droits humains, a confirmé une attaque armée contre sa résidence privée, dans la soirée du mardi 28 août dernier,


Mais de son coté, il s’est refusé à tout commentaire sur l’attaque armée perpétrée contre son collègue, Jean-Marie Junior Salomon, vendredi dernier, au bicentenaire.