Mercredi 29 août 2018 ((rezonodwes.com))– Dans une correspondance datée du 27 août et adressée au Black Caucus, l’organisation NEHRO (New England Human Rights Organization) a exhorté les parlementaires noirs américains à porter le dossier de dilapidation des fonds du programme Petro-Caribe par devant la justice des États-Unis d’Amérique.


Évoquant les deux rapports de la commission anti-corruption du sénat haïtien, NEHRO a informé les parlementaires américains que des poursuites judiciaires devraient être engagées contre des hauts fonctionnaires et entreprises pour ces actes de corruption.

L’organisation affirme que ces actes constituent des infractions transnationales et que les sommes détournées provenant des fonds du programme Petro-Caribe pourraient avoir touché le système financier américain.

La NEHRO estime également que les indexés ont probablement des liens avec les États-Unis d’Amérique, comme, des comptes bancaires, la nationalité américaine ou une résidence dans ce pays, etc…


Cette action permettrait ainsi de vérifier si ces fonds dilapidés en Haïti ont transité ou ont fait l’objet de transactions à des fins de blanchiment aux États-Unis.

sources Alterpresse