This post was originally published on this site

Président Jovenel Moise : »La corruption, lorsqu’elle règne en maître, prive la société d’écoles, d’hôpitaux… »

Laurent Lamothe, Olivier Martelly, Sophia Martelly, Wilson Laleau, Jovenel Moise, Jean-Max Bellerive…et autres, dont les noms sont cités dans le rapport de la dilapidation des fonds de Petro Caribe, sont des intouchables…et l’on parle de lutte contre la corruption en Haïti. Ça alors ! Ces dirigeants prennent tous les haitiens pour des canards sauvages.

Nous ne croyons pas à des exigences standard et universelles…!

Et si l’on demandait au président Jovenel Moise de permettre à la Cour des Comptes de faire un rapport détaillé sur le Dollar 50 encaissé sur chaque transfert d’argent de la diaspora vers Haïti depuis le 1er janvier 2020 ?

M. le président, le moment est venu d’allier l’action à la parole…

Mercredi 9 décembre 2020 ((rezonodwes.com))–

En tweet et sans commentaires, Rezo Nòdwès reproduit les différents tweets présidentiels à l’occasion de la journée internationale de la lutte contre la Corruption.

Soulignons quoique dise et annonce l’apprenti-dictateur, Haïti reste et demeure sous son administration le pays avec l’indice de corruption le plus élevé en Amérique derrière le Venezuela, selon Transparency International.