en filigrane

Un ancien conseiller du président Donald Trump, hanté par le spectre de 6 mois d’emprisonnement sur recommandation du Special Prosecutor, Robert Mueller


Washington DC, vendredi 17 août 2018 ((rezonodwes.com))–Pour avoir menti aux agents de FBI en janvier 2017 dernier, dans le cadre de l’enquête Trump-Russie collusion, le Procureur Spécial Robert Mueller a recommandé 6 mois de prison à l’encontre de Georges Papadopoulos, ancien conseiller de la politique étrangère de la campagne présidentielle de Donald Trump.

Le président Trump a qualifié Popadopoulos de «menteur avéré», car il a été découvert qu’il a eu à embellir les références figurant sur sa page LinkedIn.

Le conseiller Papadopoulos n’a rencontré Trump qu’une fois en mars 2016 avec d’autres collaborateurs, selon des documents de justice. Auparavant, il a travaillé comme conseiller en politique étrangère auprès de l’opposant principal de Trump, Dr. Ben Carson.


Signalons par ailleurs, concernant les investigations Trump-Russie collusion, environ 41% des Américains souhaitent que Mueller conclue son enquête avant les élections législatives de novembre 2018, selon un sondage publié vendredi par The Hill.